Accueil

FORUM REPORTE A UNE DATE ULTERIEURE

Contactez nous pour plus d’information

FORUM SENEGAL

2ème édition

Deuxième économie des 8 pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine, le Sénégal est résolument engagé dans une trajectoire d’émergence depuis plus de 10 ans. Le Plan Sénégal Emergent, et l’important programme d’investissement qu’il a permis d’exécuter, ont généré une croissance moyenne du PIB de l’ordre de 6% sur les 7 années d’avant Covid. L’économie a bien rebondi à la suite de la pandémie, la croissance étant estimée à 4,1% en 2023. Cette dynamique s’accéléra en 2024 – prévisions de croissance du PIB de 8,3% en 2024, et 10,2% en 2025 – avec le début de l’exploitation d’hydrocarbures au 2nd semestre, la mise en œuvre de nouvelles réformes, et l’organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse – Dakar 2026 (1ère édition en Afrique).  
Le Sénégal est une terre d’opportunités, dans quasiment tous les secteurs d’activités :
Poursuite du programme de construction d’infrastructures : Le développement des infrastructures de mobilité (TER, BRT, autoroutes), portuaires, énergétiques et hydrauliques, se poursuit avec l’appui important des bailleurs de fonds (dont la France, via à la fois l’AFD, les prêts du Trésor et les outils de Bpifrance).
Renforcement de la souveraineté alimentaire : Le Sénégal a consacré plus de 10% de son plan de relance post-covid à l’agriculture et l’agro-alimentaire, afin d’adresser trois enjeux majeurs : 1. accroitre les capacités de production (optimisation des rendements et la mécanisation) ; 2. accroitre la transformation et la création de valeur ajoutée sur le territoire ; 3. améliorer la chaine de valeur logistique et de distribution (infrastructures de conservation et commercialisation des productions).
Positionnement comme hub médical et pharmaceutique : Le Sénégal souhaite se positionner en tant que hub médical, avec notamment une orientation vers le tourisme médical, la construction d’hôpitaux de référence dans les régions (déjà en cours), ou encore la relance de l’industrie pharmaceutique (fabrication de génériques et de vaccins).
Développement du secteur tertiaire : le Sénégal est une économie très tertiarisée (près de 2/3 du PIB), et cette tendance ne devrait pas changer. Le tourisme (près de 15% du PIB), les services financiers, et la distribution connaissent un développement important, portés essentiellement par le secteur privé.
Les échanges commerciaux entre la France et le Sénégal ont progressé de 18% en 2022, et la France demeure le premier investisseur étranger avec 17% des stocks d’IDE et plus de 200 filiales qui misent sur les compétences locales et la RSE. Les entreprises françaises sont actives dans tous les secteurs de l’économie, le savoir-faire français est fortement apprécié par les donneurs d’ordres sénégalais.
Le forum d’affaires se déroulera au lendemain des élections présidentielles (1er tour le 25 février 2024) alors que le Sénégal s’engagera dans une nouvelle dynamique. Ce sera donc l’occasion de s’imprégner de la vision du futur gouvernement et de se positionner durablement dans ces nouvelles perspectives.
 


La tenue du forum est reportée à une date ultérieure.

FORUM REPORTE A UNE DATE ULTERIEURE

NOUS CONTACTER

Envoyez votre requête

« * » indique les champs nécessaires

Je souhaite participer en :*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

FORUM REPORTE A UNE DATE ULTERIEURE